Ah non, pas encore une nouvelle diète tendance…

Début janvier : le temps des promesses de se mettre en forme, de perdre du poids, de devenir une meilleure version de soi-même… C’est aussi le moment où émergent de nouveaux articles et publicités portant sur les diètes tendances.

D’ailleurs, la semaine dernière, je suis presque tombée de ma chaise lorsque j’ai vu ceci dans mon fil d’actualité Facebook :

À la lecture de l’article, j’ai appris que le régime « véto » est la combinaison de la diète cétogène (keto) et du végétarisme.

Lien vers l’article en question ici : https://journalmetro.com/sante/2595446/le-regime-veto-la-diete-alimentaire-tendance-de-2021/

L’art de se compliquer la vie ! Pourquoi imposer des règles encore plus complexes à une diète déjà drastique ? Quand on suit une alimentation composée de limitations et d’interdits, il y a de fortes chances qu’elle ne soit pas durable. Si vous avez suivi ne serait-ce que moindrement les tendances en nutrition durant l’année 2020, vous avez surement remarqué la prépondérance de la diète cétogène et du jeune intermittent (intermitent fasting). Ce sera probablement similaire pour 2021…

Chaque mois de janvier, année après année, nous, professionnels de la santé, répétons sans cesse le même message. Les régimes miracles : c’est voué à l’échec à long terme lorsque des changements durables ne sont pas effectués. Les aliments, combinaisons ou recettes « magiques » : ça n’existe pas. Aucun supplément, liquide ou poudre n’a le pouvoir de vous faire perdre du gras au niveau du ventre ou des bras. D’ailleurs, si une publicité essaie de vous vendre un jus verdâtre ou un thé afin de détoxifier votre organisme, fuyez. C’est absurde et complètement inutile.

Photo de Daria Shevtsova sur Pexels.com

Ne succombez pas à la tentation

Est-ce que la diète cétogène ou la diète véto sont supérieures à une alimentation équilibrée standard pour la perte de poids? Ou pour la santé?

À la lumière des évidences scientifiques actuelles, la réponse est NON. Surtout si une journée exemple keto comprend des saucisses, de la mayonnaise et du brie à profusion.

Sans débuter un débat long et fastidieux, je tiens à vous rapporter en toute transparence que les évidences scientifiques actuelles suggèrent que, tant que l’apport en calories est maintenu, le ratio glucides : lipides n’a aucune importance. En d’autres mots : que vous décidiez de suivre une alimentation faible en glucides OU faible en lipides (ex : dans le but de perdre du gras), ça n’a pas vraiment d’importance. Tant que vous serez en déficit calorique, vous perdrez du poids.

Si, dans quelques années, les études fiables s’accumulent et rapportent que la diète cétogène est optimale vs une alimentation équilibrée standard, j’adapterai mon opinion professionnelle à ce moment. Toutefois, ce n’est pas vraiment le cas à l’heure actuelle. En ce qui concerne autre chose que le poids, comme l’impact sur certains marqueurs biochimiques par exemple, certaines études s’accumulent et suggèrent qu’une diète cétogène bien planifiée a le potentiel d’améliorer les niveaux d’hémoglobine glyquée, (HbA1C) et le cholestérol LDL (1,2). Mais bon, ce genre de résultats positifs peuvent être observés (avec encore plus de confiance) chez les individus qui suivent une alimentation végétalienne ou végétarienne (3).

Enfin, ces tendances cycliques ayant comme sources de nouvelles diètes reviennent chaque année… rien de nouveau. D’ailleurs, cela exerce une influence parfois majeure sur l’alimentation de la population, et contribue par le fait même à embrouiller encore plus les messages en santé publique.  Je me questionnais récemment à savoir quelles seront les prochaines diètes qui suivront dans quelques années. Après s’être attaqué au gras et maintenant au sucre, que restera-t-il ? Le microbiote? L’eau alcaline? Les matières fécales ? … On peut laisser divaguer notre imagination longtemps. Il y a la diète carnivore qui monte en popularité…

Perdre du poids (gras), mais ne pas perdre la tête

Vous désirez perdre du poids, ou devrais-je dire du gras ? De grâce, favorisez une approche réaliste ET équilibrée. Ce sera d’ailleurs plus aisé pour vous de maintenir vos nouvelles habitudes ET votre poids par la suite.

P pour Plaisir

Quelle serait une alimentation sans plaisir ? Imaginez suivre pendant plusieurs années une alimentation redondante, sans variété et restrictive où vous n’attendez que le samedi soir pour savourer votre pizza ou votre burger, le seul moment dans la semaine où vous vous faites réellement plaisir. Est-ce une façon saine et durable de s’alimenter à long terme ? Pensez-y. En ce sens, intégrer des aliments que vous AIMEZ au quotidien est essentiel au maintien à long terme de vos nouvelles habitudes alimentaires. Soyez flexibles dans vos choix ! Cela vous permettra d’être plus CONSTANT de façon quotidienne et hebdomadaire. Rappelez-vous qu’aucun aliment ne fait prendre du poids. Aucun alimentaire ne devrait être interdit pendant une phase de perte de poids.

Se sentir plein et rassasié tout en gardant son portefeuille rempli

Il n’y a pas de raccourcis, de trucs ou de passe-droit, dans le domaine de la santé et de la nutrition. Pourtant, beaucoup de gens qui sont en processus de perte de poids cherchent de l’aide, car ils ont de la difficulté à gérer leur appétit et éprouvent des rages de temps à autre. C’est entre autres pour cette raison qu’il y a des centaines de produits promettant de diminuer l’appétit et couper la faim. Pourtant, les stratégies efficaces n’impliquent même pas de suppléments/produit de santé naturelle !

En ce début d’année 2021, soyez critiques et ne tombez pas sous le charme des nouvelles âneries alimentaires.


Références:

  1. Castellana M, Conte E, Cignarelli A, Perrini S, Giustina A, Giovanella L, Giorgino F, Trimboli P. Efficacy and safety of very low calorie ketogenic diet (VLCKD) in patients with overweight and obesity: A systematic review and meta-analysis. Rev Endocr Metab Disord. 2020 Mar;21(1):5-16.
  2. Choi YJ, Jeon SM, Shin S. Impact of a Ketogenic Diet on Metabolic Parameters in Patients with Obesity or Overweight and with or without Type 2 Diabetes: A Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Nutrients. 2020 Jul 6;12(7):2005.
  3. https://www.eatrightpro.org/-/media/eatrightpro-files/practice/position-and-practice-papers/position-papers/vegetarian-diet.pdf
  4. Gardner CD, et al.. Effect of Low-Fat vs. Low-Carbohydrate Diet on 12-Month Weight Loss in Overweight Adults and the Association with Genotype Pattern or Insulin Secretion: The DIETFITS Randomized Clinical Trial . JAMA. (2018)
  5. Gardner CD, et al. Comparison of the Atkins, Zone, Ornish, and LEARN diets for change in weight and related risk factors among overweight premenopausal women: the A TO Z Weight Loss Study: a randomized trial . JAMA. (2007)
  6. Sacks FM, et al. Comparison of weight-loss diets with different compositions of fat, protein, and carbohydrates . N Engl J Med. (2009)
  7. Westman EC, et al. Low-carbohydrate nutrition and metabolism . Am J Clin Nutr. (2007)
  8. Hall KD, Guo J. Obesity Energetics: Body Weight Regulation and the Effects of Diet Composition . Gastroenterology. (2017)
  9. Johnston BC, et al. Comparison of weight loss among named diet programs in overweight and obese adults: a meta-analysis . JAMA. (2014)
  10. Bueno NB, et al. Very-low-carbohydrate ketogenic diet v. low-fat diet for long-term weight loss: a meta-analysis of randomised controlled trials . Br J Nutr. (2013)
  11. EXAMINE.COM https://examine.com/supplements/keto/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s