VARIER ses choix alimentaires : pour sa santé et son microbiote

Que signifie « bien manger » ? Un concept dont la définition peut varier grandement d’une personne à une autre. De mon point de vue de nutritionniste-diététiste, bien manger signifie consommer une variété d’aliments dans le but de se sentir bien et d’être en santé. D’ailleurs, une alimentation saine et VARIÉE, accompagnée d’une vie active, est LA combinaison à long terme pour atteindre et maintenir un poids santé.

Varier ses aliments pour plus d’éléments nutritifs

Non seulement chaque groupe d’aliments fournit une combinaison différente d’éléments nutritifs, mais chacun des aliments à l’intérieur d’un même groupe présente des particularités nutritionnelles intéressantes. À titre d’exemple, les oranges sont une bonne source de vitamine C, cependant, elles ne contiennent pas autant de polyphénols que les canneberges ou les raisins. Et soyons francs : aucun aliment ne contient à lui seul tous les éléments nutritifs nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Aucun aliment en soi n’a le pouvoir de combler tous les besoins nutritifs.

flat lay photo of fruits and vegetables
Photo de Elle Hughes sur Pexels.com

 

6 Trucs pour varier votre alimentation

1. Essayez un nouveau légume ou fruit par mois (particulièrement ceux qui sont de couleur vert foncé ou orange, comme le rapini, la citrouille ou la carambole).

2. VARIEZ les produits céréaliers / féculents ! Ne faites pas l’erreur d’accompagner toujours vos repas que de riz basmati… Essayez de nouveaux grains entiers (comme l’orge, le millet, le riz brun, le boulgour, l’avoine, le quinoa et le riz sauvage) et réintégrez la pomme de terre ! #aimonslespatates

3. Explorez et intégrez les substituts de la viande (comme le tofu, le tempeh, la protéine végétale texturée, les haricots secs et les lentilles)

4. Consommez divers types de poissons (comme la truite, le hareng, le maquereau, le saumon, les sardines et la morue) et de viandes maigres (comme le bison, le cerf, la viande chevaline…).

5. Modifiez vos choix alimentaires d’un repas à l’autre et d’une journée à l’autre : par exemple, macaroni gratiné au saumon et au brocoli en début de semaine, poulet et couscous aux légumes le jeudi, salade grecque aux pois chiches le samedi, etc.

6. Faites le tour du monde dans votre assiette. La cuisine ethnique regorge d’idées santé : salade de concombre, de tomates et de fromage fêta (Grèce), agneau aux pruneaux et aux amandes avec couscous (Algérie), sauté de légumes à l’asiatique (Chine), etc.

Manger varier pour optimiser son microbiote

Oui, varier ses choix alimentaires, surtout au niveau des végétaux, c’est bon pour votre microbiote !

Pour plus de détails, je vous invite à lire cet article (en anglais): https://www.sciencealert.com/here-s-how-to-make-your-microbiome-healthier?fbclid=IwAR0EABOHpsJIMJa6Uukv7OUOo5s7GkMMfDrT1OPk9azwFEsIuY7BhNdCyGY

82436816_2226833057610747_6619857235335970816_o

 

Et vous, quels sont vos trucs pour varier votre alimentation ?

Une réflexion au sujet de « VARIER ses choix alimentaires : pour sa santé et son microbiote »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s