Dois-je compter mes calories?

Lorsqu’on aborde la thématique de la perte de poids ou de changement de composition corporelle, la comptabilisation des calories est un sujet récurrent. Est-ce pertinent de compter ses calories ? Est-ce une méthode qui fonctionne ? L’article qui suit abordera brièvement sa pertinence et dans quels contextes cela peut être utile.

Tel que mentionné dans mon article précédent, le principe de l’équilibre énergétique (calories ingérées VS calories dépensées) est le fondement de la perte de poids.  On peut facilement avoir une alimentation de très bonne qualité, mais ingérer trop de calories pour ses besoins. L’évaluation de l’apport en calories consommées et la création d’un déficit calorique permettent d’amener une perte de poids. En ce sens, il est essentiel de trouver un moyen quelconque de faire le suivi des calories que l’on ingère au quotidien (self-monitoring) afin de s’assurer que le déficit calorique est maintenu. Le suivi des calories ou des portions constitue un moyen de mettre en pratique le self-monitoring.

Est-ce que tous les individus qui désirent perdre du poids devraient compter leurs calories ? 

Non, je ne crois pas.

Premièrement, beaucoup de personnes arrivent à perdre du poids (et maintenir un poids santé) sans mettre en place cette habitude.

Deuxièmement, faire le suivi de ses calories demande un certain niveau de connaissances en nutrition et d’efforts que beaucoup d’individus ne sont pas prêts à investir.

Néanmoins, le suivi de ses portions et la comptabilisation des calories constituent un outil valable et pertinent.

Par exemple, si je demande à un client de faire un journal alimentaire de 3 jours et ainsi d’écrire tous les aliments ingérés aux repas et en collations en détail, il n’est pas rare que ce dernier prenne conscience de certains comportements/habitudes : « Est-ce que je mange vraiment autant que cela en revenant du travail? Je ne pensais pas que cela représentait autant de calories… »  À l’inverse, le fait de faire un journal alimentaire de 3 jours peut biaiser les comportements, un client pouvant être porté à manger moins qu’à l’habitude ou à inscrire seulement des aliments ayant un aura « santé » afin de bien paraître aux yeux du professionnel.

Le fait d’écrire, de faire le suivi des aliments ingérés permet de prendre conscience de ses comportements et, par conséquent, de les améliorer :

sohee

Il n’est pas nécessaire de faire le suivi de façon méticuleuse et maladive ni de faire cela pour toujours. Parfois, le fait de faire un journal alimentaire/compter ses calories pendant une semaine est suffisant pour prendre conscience de ses habitudes alimentaires et d’en apprendre sur soi.

Pour qui la comptabilisation des calories peut être PERTINENTE :

  • Si vous possédez déjà des connaissances de base en nutrition
  • Si vous avez une relation saine avec la nourriture et avec votre corps
  • Si vous aimez les données/chiffres et que vous avez un tempérament cartésien
  • Si vous désirez amener votre composition corporelle à un autre niveau

20100309-woman-eating-happy-600x411

Pour qui la comptabilisation des calories N’EST PEUT-ÊTRE PAS UN BON CHOIX :

  • Si vous êtes débutant dans le monde de la nutrition
  • Si le fait de compter vos calories exacerbe certains comportements alimentaires et détériore votre relation avec la nourriture
  • Si vous avez une relation tendue avec la nourriture et avez une vision déformée de votre image corporelle
  • Si vous utilisez cela comme une béquille, car vous avez peur de prendre du poids et que vous êtes perdu dans le monde de la nutrition

anxiety-eating-disorder-d-1518567957

 

Bref, la comptabilisation des calories et des portions constitue UN outil parmi tant d’autres dans le changement des habitudes de vie. Il faut donc l’utiliser judicieusement.

 


Self-Monitoring May Be Necessary for Successful Weight Control, 1993

Dietary Self-Monitoring and Long-Term Success with Weight Management, 2015

Self-Monitoring in Weight Loss: A Systematic Review of the Literature, 2011

THE ROLE OF SELF-MONITORING IN THE MAINTENANCE OF WEIGHT LOSS SUCCESS, 2017

Defining Adherence to Dietary Self-Monitoring Using a Mobile App: A Narrative Review, 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s